Produire et valoriser ses bois grâce à une sylviculture douce

Dernière mise à jour : 05/12/2023

Bannière visuelle de présentation de la formation
Une initiation à l’accompagnement d’une forêt par la sylviculture douce – de la lecture de la forêt à la récolte de bois !

Contexte

Mise à mal par des modes d'exploitation de plus en plus industriels, la forêt se trouve actuellement au cœur d'enjeux climatiques et environnementaux, économiques et sociétaux majeurs.

Dans ce contexte, la gestion douce des forêts a un intérêt à la fois social (création d'activités), écologique (préservation de l'écosystème forestier, équilibre des écosystèmes, du paysage et du climat) et économique (revenus lissés dans le temps, réduction des risques). Elle consiste dans le maintien d'un couvert forestier permanent sans coupe rase, en effectuant des prélèvements d'amélioration du peuplement par rapport aux objectif du propriétaire et à l'équilibre écologique de long terme de la forêt, de manière à préserver sa capacité de production multiforme. Les interventions en forêts nécessitent de développer de bonnes qualités d'observation et de précision. Ce type de gestion entraîne des interventions plus fréquentes en forêt que dans le système classique, générant une activité plus régulière. Les interventions mécaniques sont limitées à des engins légers et adaptés à des circuits courts.

La formation « Produire et valoriser ses bois par une sylviculture douce » propose une initiation à l'accompagnement d'une forêt en futaie irrégulière diversifiée, à couvert continu – depuis l'analyse de la parcelle jusqu'à la récolte de bois. Elle permet ainsi de découvrir les principaux enjeux et les notions de base liées à plusieurs métiers forestiers - gestion forestière, bûcheronnage à la tronçonneuse, et débardage - .

Objectifs généraux

L'objectif de la formation est d'initier à la mise en œuvre d'une sylviculture douce en forêt. A travers une approche systémique et holistique de la forêt, cette formation vise à donner les bases des savoirs et savoir-faire permettant d'acquérir une compréhension de l'écosystème forestier, d'établir un diagnostic sur une parcelle forestière, de mettre en œuvre une gestion douce et une récolte de bois adaptée.

Objectifs de la formation

Les objectifs pédagogiques visés sont :

 

  • Identifier les enjeux d'une approche globale de la gestion forestière, notamment pour la multi-performance d'une exploitation
  • Comprendre les principes de sylviculture douce pour une conduite en futaie irrégulière et diversifiée, à couvert continu
  • Découvrir la méthode pour réaliser un diagnostic sur une parcelle forestière à travers la compréhension de l'écosystème
  • S'initier au choix des arbres à conserver et à abattre pour favoriser un écosystème forestier riche et résilient
  • Découvrir la tronçonneuse, son entretien et les règles de sécurité
  • Expérimenter les gestes professionnels de l'abattage directionnel pour ne pas abîmer les arbres
  • Découvrir la pratique du débardage en traction animale et les autres moyens de débardage léger, leurs atouts et contraintes
  • Comprendre la démarche pour bien valoriser localement les bois.

Public visé

Cette formation s'adresse aussi bien à un public de propriétaires forestiers, d'agriculteurs et d'entrepreneurs de travaux forestiers, qu'à des personnes en recherche d'emploi ou en réorientation visant à confirmer un projet professionnel.

Informations sur l'accessibilité

Conformément au Décret n°2006-26 du 9 janvier 2006 relatif à la formation professionnelle des personnes handicapées ou présentant un trouble de santé invalidant, pris en application de l'article L. 323-11-1 du code du travail, des adaptations peuvent être mises en place pour faciliter l'accueil de stagiaires en situation de handicap, selon la nature du handicap.

Toute personne concernée par ce décret est invitée à prendre contact avec le responsable de la formation. Contactez-nous dans ce sens le plus tôt possible, car plus nous aurons connaissance de vos besoins en amont de la formation et mieux nous pourrons vous proposer des adaptations pertinentes, le cas échéant.

Prérequis

Aucune compétence préalable n'est nécessaire pour cette formation.

Les stagiaires sont invités se munir de vêtements de travail chauds, de vêtements de pluie, et à emporter leur tronçonneuse. Conformément au règlement intérieur, ils sont responsables d'amener et de porter leurs équipements de protection individuelle - casque de chantier et antibruit, chaussures et pantalon de sécurité (anti-coupure), gants. Si certains équipements vous manquent, merci de contacter le formateur en amont de la formation.

Programme

Jour 1

Matin (en salle) :

> Accueil des participants, présentation des objectifs pédagogiques et intervenants, programme

> Tour de table des stagiaires, leurs acquis et leurs expériences, de leurs besoins et leurs attentes

> Présentation de la forêt qui accueille la formation

> Présentation des enjeux d'une approche globale de la gestion forestière pour la biodiversité.

> Découverte des principes de la Sylviculture douce en accord avec la Charte pour des forêts vivantes

Après-midi (en forêt) :

> Méthode de diagnostic de la parcelle forestière :

- détermination du potentiel stationnel (sol/climat),

- évaluation de l'état et de la dynamique des peuplements,

- identification des aspects écologiques et paysagers à préserver,

- détermination des coupes et travaux proposés, critères de sélection des arbres.

> Organisation d'un chantier de l'arbre à la transformation :

- contraintes, critères de choix des techniques et matériels, rythmes de travail et notions de coûts.

> Valorisation des bois en circuits courts

- produits possibles, valeur d'autoconsommation et filières de commercialisation envisageables,

- notion de prix à la journée des acteurs et de prix de vente des bois.

 

Jour 2 (en forêt)

Matin :

> Visite de parcelles et approfondissement de la méthode de diagnostic et désignation des arbres à prélever par une technique inspirée par la méthode « en cellule » de Pro Silva.

Après-midi :

> Sélection des arbres à récolter,  approche des principes de cubage et de la valeur des bois.

 

Jour 3 (en forêt)

Matin :

> Visite des parcelles avec bûcheron et débardeur : préparation d'un chantier d'exploitation forestière douce (planification des travaux, organisation spatiale et adaptation au terrain).

Après-midi :

> Bases du bûcheronnage (préparation du matériel, affûtage, règles de sécurité)

> Observation de l'environnement et des contraintes (forêt, régénération, vent etc.) afin d'éviter les impacts sur l'écosystème forestier.

 

Jour 4 (en forêt)

Matin :

> Mise en œuvre d'un chantier d'amélioration en sylviculture douce :

- Apprentissage et mise en pratique de la visée et de l'orientation de la chute des arbres.

- Apprentissage et mise en pratique des différents modes d'abattage, de billonnage et de façonnage.

Après-midi :

> Mise en œuvre d'un chantier d'amélioration en sylviculture douce :

- Apprentissage et mise en pratique de la visée et de l'orientation de la chute des arbres.

- Apprentissage et mise en pratique des différents modes d'abattage, de billonnage et de façonnage.

- Enjeux et principes du débardage en traction animale.

- Observation : débardage à cheval, micro-débusqueur, astuces pour le débardage (poulie, câble,...), façonnage

 

Jour 5 (en forêt)

Matin :

> Mise en œuvre d'un chantier d'amélioration en sylviculture douce :

- Apprentissage et mise en pratique de la visée et de l'orientation de la chute des arbres.

- Apprentissage et mise en pratique des différents modes d'abattage, de billonnage et de façonnage.

- Enjeux et principes du débardage en traction animale.

- Mise en pratique : débardage à cheval, micro-débusqueur, astuces pour le débardage (poulie, câble,...), façonnage

Après-midi :

> Mise en œuvre d'un chantier d'amélioration en sylviculture douce :

- Débardage et façonnage

- Rangement du chantier

- Cubage du bois

> Échanges avec les stagiaires sur leurs contextes individuels et les possibilités d'appliquer ces pratiques dans leurs forêts.

> Synthèse de la formation : résumé des points clés, questions-réponses et compléments d'information.

> Évaluation de la formation et des compétences acquises par les stagiaires (tour de table, questionnaire de satisfaction et grille d'autoévaluation).

Le programme est donné à titre indicatif et le contenu de la formation et les méthodes proposées peuvent s'ajuster aux attentes des stagiaires, à leur niveau de connaissance et d'expérience concernant la thématique proposée tout en respectant les objectifs pédagogiques définis.

Moyens et supports pédagogiques

Le terrain, les bois, la salle de réunion sont mis à disposition par le propriétaire forestier qui accueille la formation.

Les supports pédagogiques seront fournis par le formateur : Des fiches techniques compléteront les apports théoriques et les exercices pratiques.

Modalités pédagogiques

Cette formation est réalisée intégralement en présentiel, sur le terrain, en séances collectives ou par petits groupes. Elle met l'accent avant tout sur les apprentissages pratiques et sur le terrain.

 

  • Présentations orales, documents d'illustration (supports papiers), tours de table avec les participants.
  • Exercices concrets de diagnostics sur une parcelle boisée et exercices pratiques de bûcheronnage en forêt.

Formateurs

BF

Bonnevialle François

Bûcheronnage (abattage, façonnage, écorçage) Gestion forestière Débardage (tracteur, cheval) Elagage Escalade Sports et travaux sur cordes

François Bonnevialle est gestionnaire et exploitant forestier en Bourgogne, fondateur de la SCOP d’ArbraZed ; membre et administrateur du Réseau pour les Alternatives Forestières. François Bonnevialle est titulaire d’un BTS Productions forestières et est formateur depuis 1996.

BF

Besnard François

Bûcheronnage (abattage, façonnage, écorçage)

Bûcheron-forestier et arboriste-grimpeur, François Besnard est avant tout un professionnel passionné des arbres et de la forêt qui partage son expérience diversifiée en tant que formateur depuis 2015.

DG

Du Bus Gaëtan

Gestion forestière

Gaëtan du Bus est Ingénieur et gestionnaire de forêts en Occitanie. L’arbre et la passion des écosystèmes forestiers constituent la colonne vertébrale de ses 25 années d'expérience professionnelle, mêlant science, questions humaines et pratiques de terrain. Il transmet ses compétences scientifiques, techniques et économiques avec passion. Gaëtan est cofondateur du Réseau pour les Alternatives forestières et membre de Pro Silva.

DM

Dairon Maxime

Bûcheronnage (abattage, façonnage, écorçage) Elagage Gestion forestière

Après des études d'ingénieur agronome, Maxime Dairon a choisi de passer un PB de Responsable de chantiers forestiers obtenu en 2020 au CFPPA de Carmejane. Depuis 2022, il travaille avec la SCOP D'Arbrazed en tant que bûcheron et élagueur.

M'inscrire à la formation

Détail des créneaux de la session sélectionnée :
Ajouter au panier

Session sélectionnée

    Prochaines Sessions

    • 25/03/24 09:00 → 29/03/24 17:30 INTER
      Retournac (43) COMPLÈTE

    Partager cette formation